Principe de l'Ayurvéda

L’ Ayurveda et le Massage Ayurvédique

L’Ayurveda

 L’AYURVEDA   EN Sanskrit  ; Ayur veut dire "Vie Longévité"   -  Véda veut dire "connaissance"

L’Ayurvéda est la science holistique la plus ancienne au monde. La médecine naturelle la plus riche et la plus connue, appliquée et pratiquée depuis plus de 5000 ans selon des principes de base inchangés.

Découverte par les Rishis ou grands sages de l’Himalaya, par l’observation de la nature et des 5 Eléments (Eau, Terre, Feu, Air, Ether). L’Ayurvéda nous donne une compréhension détaillée de tout l’univers, de l’esprit et de la conscience. Les sciences védiques comprennent le yoga, la méditation, les mantras, l’astrologie, elle inclut la phytothérapie, la nutrition, les massages, la psychologie et la spiritualité.

L’Ayurvéda diffère de toute autre science médicale, elle s’appuie sur le caractère unique de chaque individu pour soigner l’être humain dans sa globalité ; le corps et l’esprit sont étroitement liés. C’est un état d’esprit, un état d’être, une manière de vivre. Un chemin pour découvrir le sens de la vie.

Selon l’Ayurveda, la vie est une subtile alliance entre Corporéité, Intelligence et Spiritualité, qui envisage l’être dans globalité. Etablissant une relation équilibrée et naturelle avec la nature dans son ensemble.

Méthode pratique, concrète et pleine de bon sens, l’Ayurvéda repose sur l’équilibre de trois énergies fondamentales, ou Doshas, (Vata, Pitta, Kapha) propres à chacun. En identifiant clairement la composition de sa nature profonde, on peut évaluer ses besoins pour rééquilibrer sa santé, son humeur, son alimentation… Et comme chaque individu est unique, l’Ayurvéda repose d’abord sur un bilan de ses propres énergies ; s’écouter, se connaître, afin d’établir une relation équilibrée et naturelle du corps, de l’esprit avec la nature dans son ensemble.

L’Ayurvéda, repose sur la théorie des 5 Eléments ; l’Ether, l’Air, le Feu, l’Eau et la Terre.Chacun de ces 5 éléments existent ensemble et composent tous les organismes. Tous les règnes de la nature sont soumis à cette théorie, du règne minéral au règne animal et même le développement de la vie. Changeant et interagissant en permanence dans une diversité de proportions infinie, c’est cette variété de qualités et de proportions qui permet une extraordinaire diversité de vie. Le changement de l’un d’eux entraîne la modification de tous les autres. Voir « les 5 Eléments ».

De ces éléments qui composent notre corps, émanent le Prana, qui à travers les Nadis parcourt tout notre corps, permettant de vivre et d’exister en bonne santé. Ces éléments s’associent entre eux et donne vie à trois forces principales appelées Doshas. (Vata, Pitta, Kapha) Ces Doshas gouvernent et définissent notre constitution.

En identifiant clairement la composition de sa nature profonde, on peut évaluer ses besoins pour rééquilibrer sa santé, son humeur, son alimentation… Et comme chaque individu est unique, l’Ayurvéda repose d’abord sur un bilan de ses propres énergies ; s’écouter, se connaître, afin d’établir une relation équilibrée et naturelle du corps, de l’esprit avec la nature dans son ensemble.

Le  Massage Ayurvédique à travers l’histoire :

Le Massage Ayurvédique a été conservé dans ses grands principes malgré les influences étrangères (grecques,   Chinoises, perses, tibétaines). Ce système est tombé en désuétude pendant plusieurs siècles à la suite des invasions musulmanes au nord de l'Inde à partir du VIIIe siècle.

Parallèlement à la Renaissance en Europe, le Massage Ayurvédique est réapparu. Avec les différentes colonisations Européennes, surtout britannique, cette médecine ayurvédique a subi de nombreuses pressions, et fut interdite par les Anglais. C'est seulement avec l'Indépendance en 1947, sous l'influence du Mahatma Gandhi, que le massage ayurvédique a de nouveau été reconnu. Aujourd'hui, le massage ayurvédique semble susciter plus d'intérêt pour son approche du bien-être holistique que pour son aspect médical (ce dernier se développe de plus en plus et la recherche médicale est en cours).

Le Massage Ayurvédique de nos jours :

Le massage ayurvédique, est méconnu en France jusqu'en 1982. Depuis cette date, Swami Yoga-Anand Bharati, moine yogi et ayurvédiste, contribue ardemment à faire connaître son massage ayurvédique au public français et européen. Son désir de propager le massage ayurvédique et différentes disciplines spirituelles indiennes l'a conduit à créer cette méthode originale de massage.(Swami Yoga-Anand Bharati : VARANASI et LE BARCARES)    APMA  International                                      

 

Les 5 éléments

L’Ayurvéda affirme que tout ce qui existe dans l’univers est composé d’énergie se présentant dans 5 états de densité, donnant naissance aux  5 Eléments ; Ether, Air, Feu, Eau, Terre.
Pour l’Ayurvéda tout ce qui existe était à l’origine de la conscience pure, de l’énergie non matérielle ;
Le plus subtil des éléments ; L’Ether s’est formé à partir des vibrations cosmique. En commençant à bouger il à créeé l’Elément Air.La friction entre les 2 éléments en mouvement à donné naissance à la chaleur et à l’élément Feu, Feu à engendré l’Eau dont une partie s’est sollidifiée à son tour formant la Terre.

Le corps humain est composé de ces 5 éléments et refléte donc l’univers plus large. C’est le Microcosme du macrocosme.

L’Ether ; Représente l’espace permettant l’existence de tout, y compris la communication entre une partie du corps et une autre. L’Ether est simplement la distance qui sépare la matière. Il est si subtil qu’il est souvent oublié.

L’Air ; Gazeux, a des qualités vaporeuses. Il est léger, clair, sec, dispersant. Il gouverne tout mouvement, direction et changement, animant l’ensemble de la création. L’air est présent dans les poumons et l’abdomen. Sa qualité mobile se manifeste dans tous les déplacements prenant place à l’intérieur du corps, particulièrement ceux des messages traversant le systéme nerveux. L’Air est sans forme.

Le Feu ; Lumineux et chaleureux, est sec et ascendant. Le feu fournit l’énergie à l’Eau et au cycle des saisons. Il gouverne la perception et toute transformation dans le corps. Il est responsable de la température et de la couleur du corps, de la rougeur des joues, du lustre des cheveux, de l’éclat des yeux. Il crée les impulsions nerveuses, les semtiments et les pensées. Le Feu est sans substance.

L’Eau ; Est le mouvement fluide, qui confére cohésion et maintient tout ensemble. Elle est fraîche, descendante et dépourvue de forme propre. Elle est présente dans tous les fluides du corps, dont le sang, la lymphe, les urines, les selles, la salive, les mucosités. L’Eau n’est pas stable.

La Terre ; Est matière, solidité, stabilité. Lourde et dure, elle confère au corps forme et substance. Elle est présente dans la structure physique du corps ; les organes, les muscles, les os, les dents, les tendons. La Terre est un élément stable.

 

Les Doshas

  DOSHA; signifie  " Ce qui change "

Dans la philosophie ayurvédique les 5 ELEMENTS se combinent en paires afin de former 3 forces dynamiques qu’on appelle LES DOSHAS.
DOSHA signifie en sanskrit
« ce qui change ». Car les Doshas dansent entre eux comme dans un ballet harmonieux en un mouvement perpétuel. Les Doshas sont les forces de vie primaire ou humeurs biologiques. Ils sont présents dans tout organisme vivant et leurs dynamiques créent la vie. Les Doshas sont à la fois responsables de notre santé mais également des maladies. Lorsque les Doshas sont déséquilibrés, ils deviennent les forces responsables de maladies. Ces trois Doshas sont appelés VATA, PITTA et KAPHA.
VATA ; le vent, PITTA ; la chaleur KAPHA ; l’humidité. Le vent, la chaleur et l’humidité créent ainsi tous les types de temps sur la terre. C’est la même chose dans notre corps. Les trois Doshas gouvernent notre climat intérieur.

Tous les humains naissent et possèdent les éléments Vata, Pitta et Kapha mais en proportions différentes. Dans la plupart des cas il y a toujours un Dosha prédominant qui indique nos apparences (Physiques, mentales et émotionnelles) et notre disposition et prédisposition à certain problème de santé: il sera nommé « Dosha principal »Le but est de les maintenir dans les mêmes proportions qu’à notre naissance, afin de garder la santé et le bien-être.

Les 3 Doshas

Ether + Air = VATA

Vata, est la première humeur.L’humeur biologique de l’Air et de l’Ether et gouverne nos activités et nos énergies. Il signifie « ce qui bouge » Vata est le mouvement.

Ses qualités ou attributs sont : FROID, LEGER, IRREGULIER, IMMOBILE, SUBTIL, RUGUEUX. Vata gouverne les 2 autres humeurs qui sont incapables de mouvement sans son intervention. Il est responsable des fonctions organiques et physiques en général. Il gouverne le mouvement, l’énergie, le souffle, le système nerveux et les 5 sens. Il règle les réactions émotionnelles de peur, de nervosité, d’anxiété et de douleur. Il permet l’adaptabilité mentale et la compréhension. Il est le PRANA, la force basique qui apporte l’énergie.
Son site premier dans le corps ;est dans le colon, puis, dans les cuisses, les hanches, les oreilles, les os. Ces qualités se retrouvent dans le fonctionnement du corps.

VATA équilibré : Vibrant, vivant, enthousiaste, flexible, imaginatif, sensible, aimant parler, extraverti, ayant la réponse facile.

VATA déséquilibré : énervé, agité, trouble du sommeil, tendance à être trop excité, fatigue, constipation, anxiété, soucis, perte de poids.

Ce qui aggrave VATA : Routine irrégulière, veiller tard, repas irréguliers, climat froid et sec, travail mental excessif, nourriture trop amère ou astringente, voyages, maladies.

Un excès de Vata :peut causer de l’irritation nerveuse, de l’hypertension, des gaz et de la confusion, de l’atonie, des congestions et de la constipation.

Feu + Eau = PITTA

Pitta est composé de 2 forces opposées, l’Eau et le Feu, ce qui évoque la transformation. Elles ne peuvent se transformer l’une en l’autre mais se moduler et possèdent la vitalité nécessaire au processus de vie. Il signifie « ce qui digère »

Ses attributs sont : HUILEUX, POINTU, PENETRANT, CHAUD, LEGER, ODEUR DESAGREABLE, MOBILE, LIQUIDE.
Pitta, la transformation représente les enzymes qui digèrent la nourriture ainsi que les hormones qui règlent notre métabolisme. Dans notre esprit, Pitta est la force qui donne les impulsions électriques des pensées.. Il est responsable de la transformation des aliments en chaleur, Il régit la digestion et le métabolisme, d’abord au niveau des cellules et des tissus, puis au niveau du corps dans son ensemble.
Il gouverne également notre digestion mentale. Il est responsable de la perception, du jugement et de la détermination. Il rend l’esprit clair et capable de discrimination. Du point de vue affectif Pitta crée l’enthousiasme et la passion

Son site premier dans le corps ; L’intestin grêle, l’estomac, le foie, la rate, le pancréasla sueur, les glandes sébacées, le sang, la lymphe et les yeux.

PITTA équilibré : Chaud, gentil, attentionné, satisfait de la vie en général , aime les challenges, bonne digestion, peau lumineuse, bonne concentration, discours bien articulé et précis, courageux, intellectuel, pensée rapide.

PITTA déséquilibré : toujours en demande, perfectionniste, frustration, colère, irruptions cutanées, irritable et impatient, cheveux blanc ou calvitie précoces.

Ce qui aggrave PITTA : Trop de chaleur ou d’exposition au soleil, alcool, drogue et cigarettes. Etre toujours pressé, activité excessive, nourriture trop pimentée, trop salée, sauter des repas.

Eau + Terre = KAPHA

Kapha est l’équilibre entre l’eau et la terre. Kapha est structuré et lubrifié. Il forme les cellules qui construisent nos organes et les fluides qui nous nourrissent et nous protègent. , il construit notre chair et nos sécrétions. Il signifie « ce qui lie »

Ses attributs sont : FROID, HUMIDE, LOURD, MOU, COLLANT, DOUX, FERME

Kapha fournit la matière, il est responsable de la formation de nouveaux tissus, de l’hydratation, de la nutrition, de la lubrification et de la protection du corps. Le corps dans son ensemble est principalement composé de Kapha (eau et terre).
Du point de vue psychologique Kapha est la base des émotions, de l’amour, de l’affection et de la compassion, Il apporte à l’esprit le calme, la sérénité, le contentement et la stabilité. Il procure également modestie, patience et pardon. Il se situe dans la partie supérieure.

Son site premier dans le corps ; la poitrine, la gorge, la tête, le nez, l’estomac, le pancréas, les cotes, la lymphe, le tissu adipeux.

KAPHA équilibré : Chaleureux, pardonne facilement, ayant de la compassion, émotionnellement stable, détendu, lent, méthodique, bonne mémoire, stabilité, résistance naturelle aux maladies.

KAPHA déséquilibré : Indifférent, mou, peau grasse, trop de sommeil, allergies, digestion lente, léthargie, possessif, matérialiste, tendance à trop dormir, prise de poids. Un excès de mucosité ; sinus, poumons, colon. Dans l’esprit, cela crée de la rigidité, des idées fixes, de l’inflexibilité.

Ce qui aggrave KAPHA : repos, repas et sommeil excessif, exercice insuffisant, manque de variété dans la vie, nourriture lourde, trop sucrée, trop salée, trop amère et onctueuse, climat froid et humide

Le site des Doshas est primordial car les Doshas s’accumulent toujours dans leur site premier pour donner naissance au processus de maladie. En traitant, dès l’apparition des symptômes, les sites premiers, c’est-à-dire le colon, l’intestin grêle et l’estomac, nous pouvons éliminer le problème à la base

Les Nadis

  NADIS ; signifie "vibration, mouvement."

Les nadis sont des conduits astraux ou méridiens par lesquels circule l’énergie vitale dans le corps astral. Il en existe 72 000, dont les plus importants sont Sushumna, Ida et Pingala.
Le nadi Sushumna (le feu cosmique) correspond à la moelle épinière dans le corps physique et c’est par lui que monte la Kundalini – c’est-à-dire l’énergie spirituelle latente, ou puissance divine – sous la forme d’un serpent lové. La Kundalini, qui est en chaque individu, peut être éveillée ou animée par des exercices de respiration, par l’évolution de la conscience, ou par diverses techniques énergétiques (Reiki, Qi Gong, Yoga…).
Le nadi ida se caractérise par une énergie lunaire, calmante et rafraîchissante. Le point de départ de ce canal se trouve à gauche du 1er chakra et son aboutissement prend fin dans la narine gauche.
Le nadi Pingala est le véhicule de l’énergie solaire pleine d’ardeur et d’élan. Le point de départ de ce canal se situe à droite du 1er chakra pour aboutir au dessus de la narine droite. Les nadis Ida et Pingala s’entrecroisent tout en cheminant le long de la colonne et leurs points de croisement correspondent aux chakras. C’est à l’intersection de 21 nadis que se forment un chakra principal et l’intersection de 14 nadis forme un chakra secondaire.
La purification des nadis est essentielle puisqu’elle assure la circulation du prana. En effet, tout blocage de l’énergie vitale dans les conduits astraux, ou méridiens, peut se traduire par des maladies organiques et mentales. Aussi les exercices de yoga oeuvrent, de la même manière que l’acupuncture, dans le sens de la purification et du renforcement des nadis. Les pranayamas, techniques respiratoires du yoga, aident à la circulation et à l’équilibre de l’énergie.
Les NADIS sont donc des conduits existant par milliers, qui pénètrent et entourent le corps telle une toile d’araignée. Ils sont de constitution semblable à de fins faisceaux de rayons lumineux, ayant pour fonction de transporter les énergies (PRANA) dans les différents corps constituant le mécanisme humain, et assurant, de ce fait, son entretien, sa sensibilité générale, son mouvement, bref sa Vie.
Les NADIS ont leur origine dans le « KANDA » ou bulbe, situé entre les CHAKRAS SWADISTHANA et MANIPURA, sous le nombril.

Nous ne citerons que trois NADIS principaux :

- Le NADI CENTRAL SUSHUMNA, situé à l’intérieur de l’épine dorsale: il permet la relation des chakras entre eux; il part du coccyx pour aboutir dans la cavité cervicale au « trou de Brahma » (CHAKRA BRAHMARANDRA). Sushumna est neutre et transporte du pur AKASHA : c’est l’axe de Vie et de Sensibilité. Sushumna correspond au plan spirituel: tous les Chakras de l’axe vertébral sont accrochés à lui et sont alimentés par lui (les Lotus ou Joyaux sont littéralement fichés  à l’intérieur de sushumnâ et seul leur rayonnement émerge à la surface de la peau, formant les chakras éthériques).

- Le NADI IDA : il part de la narine gauche pour aboutir à la base de l’Epine dorsale du côté droit (dans la région du périné), transportant du PRANA LUNAIRE et ascendant (PRANA). IDA est le canal de la FORCE PSYCHIQUE.

- Le NADI PINGALA : il part de la narine droite pour aboutir à la base de l’Epine dorsale du côté gauche (dans la région du périnée) transportant du PRANA SOLAIRE et descendant (APANA), PINGALA est le CANAL de la FORCE PHYSIQUE.

Ces deux NADI latéraux entourent donc SUSHUMNA et s’entrecroisent en particulier au niveau de chacun des trois CHAKRAS principaux ou se trouvent les NOEUDS que l’énergie doit percer durant son ascension. Ils sont situés sur le trajet de l’épine dorsale et de la tête et représentent la contrepartie subtile des ganglions du système nerveux sympathique.

Le Prana relie l’homme au cosmos; c’est la substance subtile qui existe au sein de chaque chose et qui pénètre en lui principalement par les souffles et secondairement par l’alimentation. Il voyage donc le long des NADI, qui le conduisent : dans les CHAKRAS qu’il va vivifier, dans les organes des sens qu’il va alimenter (chacun d’eux ayant un nadi le reliant au cerveau et au corps subtil avec lequel il est en rapport).

Cette pénétration dans les corps subtils se fait par les deux narines pour IDA et PINGALA la cavité cervicale pour SUSHUMNA.

Ces énergies pénètrent ainsi à flot dans l’homme, alimentant d’abord les 2 chakras de la tête, puis voyage le long des canaux subtils, de haut en bas et de bas en haut, et alimentant à leur tour les chakras situés sur le trajet de l’Epine dorsale ainsi que les chakras relais qui actionnent les organes principaux du corps en entier En temps habituel, l’énergie POLARISEE emprunte les deux voies latérales IDA et PINGALA qui chacune transporte un PRANA différemment polarisé: Négatif à GAUCHE (IDA) et Positif à DROITE (PINGALA).

IDA et PINGALA ne communiquent pas entre eux mais lorsqu’ils se neutralisent dans le CHAKRA-RACINE MULADHARA, l’énergie ne pouvant plus alors circuler dans les voies latérales, elle va devoir obligatoirementemprunter la voie médiane de SUSHUMNA… et ce sera le long du trajet de SUSHUMNA que les FEUX de KUNDALINI vont monter et descendre lorsque l’adepte atteindra un certain degré de pureté et d’éveil; ces 3 NADI majeurs devront donc être « nettoyés » des résidus Karmiques avant que le courant Akashique de SUSHUMNA puisse servir de canal à la Vie dans sa totalité, accueillant aussi bien l’afflux de Vie Spirituelle descendante que la Vie déjà existante et statique.

 

Les Chakras

 CHAKRAS; signifie "Roue. Roue du destin et des réincarnations."

L'étude des chakras est un sujet extrêmement vaste, c'est une science vieille de plus de 5000 ans qui nous vient des Sages Rishis de l'Inde ancienne. C’est la base de la médecine Ayurvédique. Les textes anciens parlent de 88 000 Chakras répartis dans tous le corps mais ils en dénombrent sept principaux.

Pour donner une image simplifiée et pratique, on peut dire que les chakras sont en quelque sorte des "antennes" mettant le corps humain en contact avec tout ce qui l'entoure, et principalement avec les énergies vitales venant du cosmos et de la Terre. Ils se présentent comme des "roues d'énergie" (c'est la traduction du terme "chakra"), ayant vaguement la forme d'un entonnoir, et sont partie intégrante de la totalité du système énergétique constituant l'être humain.

LES CHAKRAS peuvent se définir comme étant des centres d'énergie vitale constitués d'éléments subtils ou comme des centres de forces psychiques représentant des niveaux de conscience spécifiques.
Ces centres ont la propriété de transformer et de redistribuer l'énergie qui les traverse.

Situés le long de la colonne vertébrale, "ouverts" vers le devant du corps, ils sont reliés entre eux par les trois Nadis : Ida, Pingal, Sushumna, et les quelques milliers de canaux secondaires Mais il ne faut surtout pas se référer à la localisation anatomique des chakras, ni les confondre avec le système endocrinien ou le système nerveux. Malgré leur proximité avec ces systèmes, les chakras agissent au niveau subtil alors que les premiers s'exercent sur un plan matériel. Concrètement, les chakras captent les énergies cosmiques (par l'intermédiaire du Prana souffle Vital) les transforment en énergie nourricière pour les transmettre au corps et au mental. Nous sommes ainsi « chargés » spirituellement, physiquement, mentalement et émotionnellement

Les chakras sont toujours animés d'un mouvement rotatif, et c'est ce mouvement qui absorbe l'énergie vers l'intérieur des chakras. Le sens de rotation peut être orienté soit vers la droite, soit vers la gauche. Ce sens de rotation est inversé chez l'Homme et chez la Femme, marquant ainsi une complémentarité dans l'expression des différentes énergies.

La rotation à droite est masculine, à dominante Yang, représentant la volonté et l'activité mais également l'agressivité et la violence sous leur forme négative.

La rotation vers la gauche est féminine, de tendance Yin, signifiant la réceptivité et l'entente et, dans sa forme négative, la faiblesse.

Les chakras ne s’ont pas tous dotés de la même importance dans la mesure où ils se situent à des points où un nombre plus ou moins élevé de Nadis s’entrecroisent.Outre les sept chakras principaux, I ‘être humain en possède d'autres, importants ou secondaires que l'on appelle les Marmas. (Les principaux points Marmas correspondent aux 7 chakras) D’autres chakras importants se trouvent dans la paume des mains, aux extrémités des doigts, sous la plante des pieds et sur certains points comme les coudes ou les genoux.
Chaque chakra à ses propres caractéristiques, se situe à un endroit précis et correspond à un élément, à une couleur, à une fréquence vibratoire et à des fonctions physiques et émotionnelles qui lui sont propres. Ils sont liés et ont une influence non seulement sur notre état de santé et notre évolution physique mais également psychique.

Mais n'oublions pas que les chakras sont nourris par nos actes !...

Un Chakra est une Merveilleuse Porte, qu'il nous est possible d'ouvrir sur l'immensité du monde de l'Energie, de la Spiritualité et de la connaissance

Les Sept Chakras Principaux

Chakra Racine (Muladahra chakra)

Mulhadara signifie " racine ou support". Il est le siège de l'inconscient collectif. Age de résonnance ; de la conception à 7 ans.
Ce premier chakra a une importance primordiale. Il est la zone de transmission de l'instinct vital et donne l’énergie pour le bon fonctionnement des autres chakras.
Tout d'abord il s'agit d'un chakra vertical, situé dans la région du plancher pelvien, entre le sexe et l'anus, (c’est le siège des 3 Nadis principaux et de la Kundalini). Il est orienté vers la Terre, et son rôle est de permettre à l'organisme de capter les énergies telluriques, Il influence les organes excréteurs et de reproduction. Ce centre régit la sexualité, les os et les graisses, donc toute la structure du corps. C'est à partir de ce chakra que commence l'évolution humaine.
Ce centre assure les besoins fondamentaux de santé, nourriture et de survie. Il permet de combattre, donne la force de s’imposer et procure sécurité et bien être.Il nous stabilise en nous faisant garder le contact avec la réalité et le concret. Il canalise les énergies cosmiques vers le plan physique.
Il est la somme des énergies qui influent sur le bon fonctionnement du corps, sur les capacités de réussite matérielle, sur la pérennité de l'être au travers de la procréation. Il est le siège de la confiance en soi, de son intégration sociale ,de la conscience collective et de l'harmonie avec la nature.
Tout travail spécifique d'ouverture et d'épanouissement doit commencer par lui.
Un fonctionnement harmonieux va permettre de ressentir un lien profond et personnel avec la planète Terre et avec ses créatures, d'affirmer sa stabilité, sa confiance en soi et dans la vie.
Si ce chakra est bloqué, l’individu peut souffrir d’insécurité, il peut se sentir apeuré, angoissé, frustré. Il peut alors développer des problèmes tels que l’obésité, les déséquilibres alimentaires (anorexie, boulimie) et les achats compulsifs.

INSTINCTS DE SURVIE – EXISTER

  • Elément ; Terre.
  • Corps ; Glandes Surrénales ; Glandes génitales (Prostate/utérus) sang, os, hormone du Stress
  • Profession ; type Travail manuel, charpentiers, maçons/Hôtel business
  • Organes de sens ; Odorat (nez)
  • Couleur ; Rouge
  • Planète ; Saturne et Terre
  • Forme : carré
  • Pierres ; rubis, corail rouge, hématite, grenat…
  • Parfum ; bois de santal, cannelle, cèdre, basilic
  • Son ; LAM
  • Mantra ; « Je suis ici, je sais qui je suis, je suis chez moi où que je sois »

Chakra Sacré (Swadisthana chakra)

Swadhisthana signifie "Ma douce demeure".Siège de l'inconscient individuel. Age de résonnance ; de 7 à 14 Ans .il est indispensable pour s’élever Il est situé dans le plexus sacré, 2 doigts sous le nombril même chose dans le dos, Ce chakra est le deuxième des sept mais les premiers des chakras horizontaux. Il est intimement lié au flux et reflux énergétique au plus profond de l'être.
Swadhisthana est la zone de transmission des liquides du corps (liquides qui transmettent la vie, donc l'énergie), selon le symbole de l'eau : liquide céphalo-rachidien, suc gastrique, sperme, sang, urine, etc.
C'est bien évidement le siège des énergies sexuelles, de la fertilité, de la fécondité. Il renferme les besoins essentiels de sexualité, de créativité, d’intuition et de valeur personnelle. C'est ici que l'être naissant est protégé, nourri et pourvu de tout ce dont il a besoin pour croitre et s'épanouir. Ce chakra correspond aussi au ressenti, aux désirs et aux émotions. Il régit la libido, la valeur personnelle d’un être, son identité profonde, sa capacité à entretenir avec autrui des relations ouvertes et amicales.
Quand le chakra sacré est en bonne santé, on dispose d’une grande confiance pour nouer des relations en amours, en amitiés. Il peut provoquer en cas de déséquilibre, des difficultés relationnelles avec les autres et en particulier avec le sexe opposé, une baisse de la libido et des difficultés à procréer. Il peut engendrer également une baisse de la créativité et un état léthargique.

INSTINCTS DE REPRODUCTION - ACTION

  • Elément : Eau
  • Organe des sens: le goût (La langue)
  • Corps:, Organes génitaux (testicules, ovaires), vessie, bassin région lombaire
  • Les glandes surrénales et le système lymphatique
  • Profession ; type Musiciens, peintre, comédien, danseurs, masseurs, cuisiniers, chirurgiens.
  • Planète: Jupiter
  • Couleur: Orange
  • Pierres : Corneline, œil-de-tigre, onyx, pierre de lune…
  • Forme ; Pyramide
  • Parfums ; Jasmin, fleur d’oranger, ylang- ylang, mandarine
  • Son : VAM
  • Mantra ; «j’aime ma vie, j’honore mon corps, chaque inspiration me procure plaisir, jouissance et abondance »

Chakra du plexus solaire (Manipûra chakra)

Manipura ; signifie "Joyaux scintillant".Siège de la personnalité, il représente l'identification sociale et l'indépendance. Age de résonnance de 14 à 21 ans.
Il est situé dans le plexus solaire, vers la pointe du sternum.
Manipûra est la zone de transmission de la conscience de l'énergie physique et de la température. Il est rattaché à l'élément FEU, symbolisant la lumière, la chaleur, l'énergie et l'activité ainsi que la purification sur le plan spirituel.
C'est par lui que nous assimilons l'énergie solaire qui nourrit notre corps éthérique et donc notre corps physique.
Il donne des personnes infatigables et vigoureuses pouvant mener à bien plusieurs actions de front.

Ce chakra est responsable pour une grande part de la qualité de nos relations sociales, nos sympathies et nos antipathies, ainsi que de notre capacité à vivre des relations émotionnelles durables, celui du pouvoir, de la puissance personnelle, de l’ego, de la confiance en soi, des passions. Il est aussi celui des pulsions, de la colère et de la force. Ce centre régit tout le système digestif. Il est considéré comme l'intermédiaire entre le corps physique et les corps subtils, point médian entre la Terre et le Ciel.
Un Manipûra harmonieux équilibre la psychomotricité, règle les pulsions et le fonctionnement des idées. Nous nous sentons ouverts, éclairés, joyeux.
En cas de blocage, notre humeur est déséquilibrée et sombre. Vous risquez de manquer de confiance en vous, d’être plus confus, vous avez tendance à écraser les autres ou au contraire vous soumettre totalement. Vous êtes facilement coléreux, triste, lunatique et vous avez tendance à être dépressif et égoïste.

DESIRS - INSTINCTS DE POSSESSION

  • Elément : Feu
  • Organe des sens: la Vue
  • Corps:Foie, vésicule biliaire, rate, pancréas, estomac, système neuro végétatif.
  • Profession ; type Politiciens, Comptables, banquiers, PDG, avocats
  • Planète: Mars et le Soleil
  • Couleur: Jaune
  • Forme ; Globe doré
  • Pierres: Topaze, ambre, citrine, saphir jaune,
  • Parfums ; Citron, pamplemousse, baies de genièvre, mimosa
  • Son : RAM
  • Mantra ; «  Je mérite le meilleur : l’amour, l’amitié et le respect. J’use de ma force avec sagesse, j’ai confiance dans la Vie »

Chakra du cœur (Anahata chakra)

Anahata signifie« Harmoniser». Siège de l'instinct émotionnel et de l’équilibre corporel. Il est la porte de l'âme. Le centre du cœur. Age de résonnance de 21 à 28 ans Il est situé entre les omoplates. Anahata est la zone de transmission de la conscience physique de l'air.

Grâce à ce chakra, nous ressentons la beauté de la nature, de la musique, de la poésie...
La fonction principale du chakra du cœur est l'union par l'amour, sous toutes ses formes, y compris les tristesses, douleurs, mélancolies. C’est aussi le chakra qui réunit le corps et l’âme avec l’esprit Lorsque nous souffrons de douleurs ou de maladies, nous pouvons accélérer considérablement la guérison en envoyant de l'amour à l'organe malade, car nous disposons là d'un vaste potentiel de transformation et de guérison - pour nous-même et pour autrui - mais cet amour doit venir du plus profond de notre être, et nous devons l'accepter (et nous accepter) de même.
Les personnes vivant en harmonie sur ce chakra, porte de l'âme, imposent le respect et l'estime par leur stabilité mentale. Elles atteignent au détachement, à la sagesse, à la compassion, à l'équilibre entre le physique et le psychique, ainsi qu'à l'harmonie entre le monde intérieur et le monde extérieur. Les sentiments sont dénués de conflits, tous les actes de la vie sont vécus avec sincérité.Lorsqu’ il est déséquilibré Anahata provoque une difficulté pour comprendre les autres, il provoque une mauvaise estime de soi, des problèmes affectifs et la difficulté à avoir des contacts physique avec autrui.

AMOUR PARTAGE - VIE RELATIONNELLE

  • Elément : L'Air
  • Organe des sens:le toucher
  • Corps:Cœur, poumons, thymus
  • Profession : type Poètes, Auteurs
  • Planète: vénus et le Soleil
  • Couleur: rose et vert
  • Forme ; Croissant de Lune
  • Pierres :, Quartz rose, cornaline, diamant, opale, tourmaline …
  • Parfums ; rose, sauge, bois de rose, géranium
  • Son ; YAM
  • Mantra ; «  Tout l’amour est en moi. Je suis relié à tout ce qui vit, je vois de la joie dans toute chose »

Chakra de la gorge (Vishuddi chakra)

Vishuddi signifie. « Purification «  Il est le siège du son dans le corps. Age de résonnance de 28 à 35 ans.
Il est situé au niveau de la gorge.
Vishuddi représente la zone de transmission de la conscience physique de l'équilibre supérieur.
Symbole de pureté, il est considéré comme étant la porte de la libération
Il a une influence directe sur la thyroïde, les parathyroïdes et les cordes vocales.
C’est le centre de la communication, des sons, de l’expression et de la créativité par la pensée, la parole et l’écriture.
Si ce chakra fonctionne de manière équilibrée, la voie est harmonieuse, le langage clair, la personne a la capacité de s'exprimer pleinement. C'est le chakra des grands orateurs et des spécialistes de la communication.
Grâce au chakra de la gorge, nous extériorisons tout ce qui vit en nous : autant nos sentiments de joie que ceux de tristesse. C’est le centre de la communication, des sons, de l’expression et de la créativité par la pensée, la parole et l’écriture.
Quand ce chakra est en déséquilibre, on éprouve de la difficulté à s’exprimer pleinement et à communiquer. On a tendance à parler pour ne rien dire. Notre faculté d’écoute est diminuée et on épreuve de la timidité.

CREATIVITE – VOULOIR

  • Elément : L'éther
  • Organe des sens:l'ouïe
  • Corps:La thyroïde, les glandes salivaires, la gorge, les vertèbres cervicales.
  • Profession : type Chanteurs, orateurs, enseignant, philosophes, professeurs de yoga
  • Planète: Mercure
  • Couleur: Bleu
  • Forme ; Pyramide inversée
  • Pierres : Turquoise, diamant bleu, agate, saphir bleu, Algue-marine,
  • Parfums ; Camomille, eucalyptus, pin marjolaine
  • Son : HAM
  • Mantra : « Je m’exprime librement ; je transmets ma vérité et j’écoute la vérité de l’autre »

Troisième œil (AJNA chakra)

Ajna signifie « Percevoir, Savoir » Prise de conscience et connaissance intérieure directe de la réalité. Age de résonnance de 35 à 42 ans
Il est situé entre les sourcils.
Ajna représente la zone de transmission des sens subtils. Siège de tous les processus de prise de conscience. Il permet le contrôle, l’imagination, la clairvoyance, la concentration, la visualisation et la méditation.
Associé à l'hypophyse, il gouverne les fonctions extrasensorielles. Lien entre la conscience et les facultés supérieures du cerveau, il est le siège de l'âme. Très puissant, ce centre éveille la force créatrice de l'être.
Clarté d'esprit, capacité de concentration, conscience de l'énergie, altruisme, intuition et prémonitions font partie des qualités apportées par un développement harmonieux de ce chakra, ce qui améliore la vision intérieure, donnant accès à tous les plans. Quand ce chakra est déséquilibré, on peut se sentir confus, avoir peur de la réussite ou pousser à l’inverse et devenir égocentrique. Cela peut engendrer des comportements obsessionnels et compulsifs et des maladies psychologiques telles que la Schizophrénie.

CLAIRVOYANCE - VISUALISER - IMAGINER

  • Element : Ether/Cosmos
  • Fonction sensorielle : Intuition
  • Corps: L'hypophyse et le Cerveau
  • Profession : type Astrologues, médiums, chercheurs
  • Planète: La Lune
  • Couleur: Indigo
  • Forme ; Etoile à cinq branches
  • Pierres ; lapis lazuli, saphir, tanzanite, Améthyste
  • Parfum : Menthe poivrée, laurier, romarin, camphre.
  • Son : OM
  • Mantra : « Je suis ouvert à ma sagesse intérieur, je puise des leçons de sagesse dans mon passé et des remèdes dans mon présent. Mon intélligence et mon intuition éclairent ma route.»

Chakra couronne (Sahasrara chakra)

Sahasrara signifie «  Mille » « Lotus aux mille pétales". Siège de l'accomplissement de l'être humain. Age de résonnance de 42 ans à 49 ans
Il est situé au sommet du crane.
Sa constitution et ses effets sont différents de ceux des autres chakras, car nous atteignons un pôle spirituel en relation avec le Cosmos et l'Energie Universelle. Ce chakra est celui des mystiques. Centre de l'extase et de l'illumination, il libère de la roue des réincarnations.
Il est le centre de la spiritualité, de l’éveil, de la pensée dynamique, de l’énergie, du savoir, de l'intelligence du raisonnement et de la conscience
Dernier chakra mais premier par l'importance qu'il prend sur le chemin de lumière, il est le point d'entrée de l'Energie Universelle, de l'énergie cosmique, dont la puissance n'a aucune limite. Il est aussi le centre de connexion avec le divin. C’est l’interface avec les énergies cosmiques et la conscience pure, c’est la fin de toute dualité.
Quand ce chakra est en déséquilibre, on peut ressentir un sentiment constant de frustration, aucune étincelle de joie et des sentiments destructeurs.

ILLUMINATION - TRANSCENDANCE

  • Element : Cosmos
  • Fonction sensorielle : 6éme sens ; La clairvoyance, Béatitude
  • Corps: le cerveau, la glande pinéale.
  • Profession : type Maîtres spirituels (Bouddha,…)
  • Planète: L Univers
  • Couleur: Violet, blanc, or
  • Forme : visualisez une calotte violette sur votre tête
  • Pierres ; Améthyste, quartz, fluorite, sélénite
  • Parfum : Violette, lavande, bois de santal, élémi
  • Son : Aucun, Le Silence
  • Mantra : « J’Honore et je protège le divin en moi. Je sais que tout va bien, même si le contraire semble vraie.»
  •  

La Marmathérapie

Marma signifie ; "secret, caché, énergie vitale".

Il existe 3 niveaux d’énergie qui relient le corps au mental et à la conscience spirituelle, ce sont :

  • - les Chakras, centres d’énergie subtile, situés sur le corps éthérique ou Pranique,
  • - les Nadis, canaux subtils véhiculant le Prana depuis les chakras vers différents points du corps éthérique et physique,
  • - les Marmas, intersections subtiles de nadis placés sur le corps physique.

 

Les principaux Points Marma correspondent aux sept chakras, ou centres d'énergie du corps, tandis que d’autres points importants et secondaires rayonnent principalement sur la tête, les membres, puis le long du tronc. En tout 107 Points Marmas couvrent le corps à la fois à l’avant et à l'arrière du corps, (L'esprit est considéré comme le Marma 108e).

La Marmathérapie est une stimulation par digitopuncture de points énergétiques du corps, points de croisement d’énergies, entre le corps et l’âme, en lien avec les tendons, articulations, nerfs, organes et muscles. Ils sont localisés en surface mais se trouvent en fait en profondeur, dans l'organisme. Ce sont des zones de rencontre entre le corps, la matière et la conscience, et donc des points très sensibles, à ne manipuler qu'avec prudence, justesse et nécessite une grande concentration de la part du thérapeute car le travail se fait du bout des doigts, avec des respirations appropriées. La recherche des points demande une grande sensibilité.Ce sont des portes que l'on doit pousser avec modestie et respect. L’intention et l’état d’être du praticien sont aussi importants que la justesse du toucher.

Ce sont des points vitaux utilisé dans les sports de combats comme le Kalaripayat pour neutraliser et tuer l’ennemi efficacement. Et tout aussi efficacement utiliser dans la médecine et les massages des marmas pour réparer les blessures plus rapidement.

Selon la philosophie Ayurvédique, Les Doshas forces de vie primaire ou humeurs biologiques. Forment la constitution d'une personne.Tous les humains naissent et possèdent les éléments Vata (Air), Pitta (Feu) et Kapha(Terre) mais en proportions différentes. Dans la plupart des cas il y a toujours un Dosha prédominant, Etat d'équilibre que nous avons à la naissance, ou Prakriti. Pendant le processus de vieillissement, les facteurs tels que l'anxiété, l'alimentation médiocre ou de mauvaises habitudes de sommeil provoquent la discorde parmi les Doshas et au fil des ans, provoque un déséquilibre doshique. Le but de la Marmathérapie est de faire circuler le Prana, qui est l'énergie maîtresse du corps, dans tous les points et de débloquer ou de relancer sa circulation, on agit également sur tous les organes et les tissus.

Les Points Marma sont situés et mesurés par les largeurs de doigt, appelés anguli. Leur taille varie de un à six pouces de diamètre. Contrairement aux petits points, pin-piqué de taille dans les thérapies comparables, comme l'acupuncture, Points Marma sont relativement grands et faciles à trouver. Beaucoup d'historiens croient que d'autres thérapies de points, y compris l'acupuncture, l'acupression et réflexologie, sont nées de la science de Marma.

(Durant le protectorat Anglais, les médecins en marmathérapie se faisaient couper les doigts pour ne plus exercer leur art. La famille du maharaja du Kerala a soutenu activement cette pratique ancestrale de manière cachée pour qu’elle puisse survivre.)

Revenir en haut de la page

Date de dernière mise à jour : 2017-09-26